Aller au contenu principal

Coût de production
Un auxiliaire supplémentaire pour l'éleveur

La réduction des charges de production est une nécessité pour les éleveurs. Le réseau Inosys permet de trouver des solutions, à l'exemple du Gaec Le charolais dans le Boischaut sud.

A The­vet-Saint-Ju­lien, le Gaec Le cha­ro­lais est ins­crit dans le ré­seau In­osys de­puis trois ans. Adrien Gau­thier et son père sont à la tête d'un trou­peau de 160 mères cha­ro­laises sur une sur­face de 300 ha ma­jo­ri­tai­re­ment en herbe. Ils par­ti­cipent déjà de­puis plu­sieurs an­nées au pro­gramme Herbe et four­rages et Bo­vins crois­sance.

 

Une approche plus rpécise de son système

C'est par l'in­ter­mé­diaire de Claude Vincent, conseiller bo­vins à la chambre d'agri­cul­ture, qu'Adrien et son père ont ac­cepté de par­ti­ci­per au pro­gramme In­osys. « Je connais­sais l'exis­tence du ré­seau, mais je ne sa­vais pas exac­te­ment la ma­nière dont cela fonc­tion­nait et ce qu'il pou­vait nous ap­por­ter, ex­plique Adrien. Lorsque Claude nous a pro­posé d'en­trer dans le ré­seau, nous avons donné notre ac­cord et nous ne le re­gret­tons pas. »

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

350 béliers attendus sur la butte de Saint-Benoît-du-Sault
Après une pause en 2020, la foire ovine de Saint-Benoît-du-Sault revient pour sa 40e  édition, le 4 août, dans une version édulcorée mais très attendu
Aide aux éleveurs allaitants, mode d’emploi
Les éleveurs allaitants avec un revenu disponible de moins de 11000 € sur le dernier exercice  peuvent faire   la demande d’accès à l’aide de 41 € par
Renard : éleveurs, déclarez vos dégâts !
Le manque de déclarations de dégâts pourrait remettre en cause le statut du renard en tant qu'espèce susceptible d'occasionner des dégâts.
Le faible potentiel des premières coupes de juillet
A la faveur d’un créneau opportun début juin, de nombreuses prairies ont pu être fauchées.
Recherche aliments non OGM désespérément
La crise de l’alimentation animale non OGM se poursuit.
Comment appréhender la fertilisation de sa prairie ?
Le pilotage de la fertilisation azotée des prairies multi-espèces doit s’effectuer selon le ratio graminées légumineuses.
Publicité