Aller au contenu principal

Un statut social de droit au conjoint du chef d’exploitation

Bientôt, le travail régulier d’un conjoint du chef d’entreprise relèvera du salariat à défaut d’affiliation à un autre statut. Le décret d’application de cette disposition de la loi Pacte est attendu.

Vignette

En l’état actuel de la réglementation, tout conjoint ou partenaire pacsé du chef d’une entreprise qui y exerce de manière régulière une activité professionnelle, doit être déclaré auprès des organismes habilités à enregistrer l’immatriculation de l’entreprise.

Ainsi, le chef d’entreprise doit inscrire ce conjoint ou partenaire pacsé en qualité de conjoint collaborateur, de conjoint associé ou de conjoint salarié. Trois statuts sont ainsi envisageables. Pour mémoire, le conjoint collaborateur est présumé avoir reçu mandat de son conjoint exploitant. Il peut donc, sans être rémunéré, accomplir des actes administratifs, bénéficier de la formation continue, et s’il est marié, bénéficier, le cas échéant, du transfert d’exploitation entre époux en cas du décès ou départ en retraite du chef d’exploitation.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Une sanction lourde, mais un outil préservé
La semaine dernière, la communauté de communes de La Châtre a été condamnée à une lourde amende dans le cadre de la gestion de l'abattoir du Boischaut
Glyphotests, la manipulation mise au grand jour
Les enquêteurs du réseau FNSEA ont remis à la justice les résultats de leur enquête sur les glyphotests bidons.
Quelle politique pour la gestion de l’eau dans l’Indre ?
La réécriture de l’arrêté cadre sécheresse était à l’ordre du jour de la dernière réunion de l’Observatoire des ressources en eau.
Future Pac : copie à revoir selon la FDSEA et JA 36
Des représentants de la FDSEA et JA 36 ont abordé avec le préfet de l’Indre les subtilités des divers scénarii proposés dans le cadre de la nouvelle P
PENSER L’USAGE DE L’EAU DANS SA GLOBALITÉ
Le stockage de l’eau est l’une des problématiques récurrentes pour la profession.
LES NAPPES SOUTERRAINES, UN OUTIL À PRÉSERVER
A l’approche d’une nouvelle saison d’irrigation, Pierre Giard président de l’association des professionnels de l’irrigation (API) 36 fait le bilan de
Publicité