Aller au contenu principal

Limousin : mise à la reproduction
Une ration complète et de qualité indispensable

Anticiper la qualité de la ration de ses bovins, selon leurs besoins physiques et physiologiques, est une étape clé de la mise à la reproduction, estime Jean-Baptiste Quillet, conseiller spécialisé bovin viande à la chambre d'agriculture de l'Indre.

En 2019, la qualité de l'herbe en teneur de protéine était globalement dans les normes. Comme toujours, elle est étroitement liée à la période de récolte. En foin, s'il est de fin juin, il est encore vert mais avec des valeurs faibles, « ce qui n'est pas une surprise », indique Jean-Baptiste Quillet. En revanche, celui de fin mai-début juin est excellent avec un taux entre 8 et 9 de protéines. « Cet automne, nous avons eu beaucoup de demandes d'analyses de fourrage et de calages de rations, afin de revoir la stratégie d'alimentation des troupeaux. Les éleveurs avaient besoin de savoir où ils allaient, d'autant plus quand ils sont un peu juste en stock », poursuit le conseiller fourrage de la chambre d'agriculture.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Pâturage de céréales : conjuguer bienfait animal et efficacité économique
  Même si l’intérêt pour la culture céréalière est limité, les atouts du pâturage des céréales d’hiver par des ovins sont nombreux pour le troupeau.
Valoriser au mieux ses effluents d’élevage
  Le pilotage de la fertilisation pour cette campagne s’avère délicat compte tenu de la flambée inédite des prix des engrais.
Limousine, sa rusticité passionne encore
Les critères de sélection de la race limousine ont évolué au fil du temps.
LE TÉLESCOPIQUE, UN « INDISPENSABLE » CHEZ LES ÉLEVEURS
  Fiabilité, maniabilité, visibilité ou encore facilité d’entretien… voici les principaux arguments qui ont poussé deux éleveurs laitiers à choisir le
Hausse de prix des fromages fermiers : une nécessité
Lors de journée régional fromagère, Jennifer Baudron, de la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher, a présenté les coûts de production en 2021 et les e
Publicité