Aller au contenu principal

Circuits courts : La diversité, clé d'une meilleure valorisation

Un panel de produits pour une clientèle élargie, telle est l'option prise Guillain Jouhanneau. Il envisage d'étoffer sa gamme avec des glaces au lait de chèvres, dès que son projet de nouveau bâtiment sera concrétisé.

A la ferme auberge de Poumoué au Magny, Guillain Jouhanneau propose une gamme variée de produits à base de lait de chèvre. Depuis la reprise de l'exploitation familiale en 2018, il s'est attaché à développer une clientèle locale mais également à fournir des professionnels situés hors département.

« Nous transformons toute la production, précise Guillain Jouhanneau. J'ai un troupeau de 115 chèvres, qui me permet de produire des fromages et des yahourts en quantité suffisante toute l'année, car je dessaisonne une partie de mon troupeau. Dans notre démarche commerciale, nous avons choisi de réduire au maximum le nombre d'intermédiaires afin de rester maître de notre prix de vente. Nous avons la chance d'être dans le périmètre de l'AOP valençay qui est un vrai produit d'appel. La demande pour les fromages de chèvre, qui plus est en appellation, est de plus en plus forte, c'est un savoir-faire propre à notre territoire qu'il faut valoriser ».

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

LE LISSAGE EN FRAIS FAVORISE LA RÉGULARITÉ DES FROMAGES
A la Ferme des Âges au Blanc* vendre des pouligny-saint-pierre au juste poids requiert une certaine maîtrise en fromagerie.
« Un réseau qui œuvre pour la profession »
L'Association de producteurs non commerciale de l'Indre, du Cher et du sud de l'Indre-et-Loire s'est donnée pour mission de négocier auprès des distri
Une sanction lourde, mais un outil préservé
La semaine dernière, la communauté de communes de La Châtre a été condamnée à une lourde amende dans le cadre de la gestion de l'abattoir du Boischaut
L'école à la ferme
Les élèves de CE2-CM1 de l’école d’Orsennes ont pu se familiariser avec l’univers d’un éleveur ovin, juste avant de poursuivre leur  apprentissage  à
Accord distributeur-fournisseur-producteur : une démarche de filière vertueuse
Chaque enseigne a sa marque distributeur engagée pour une meilleure rémunération des éleveurs laitiers, un peu comme une surenchère face à la concurre
Prairies dégradées : L’entretien mécanique pas systématique
Maintenir ou renforcer le potentiel productif d’une prairie, son équilibre variétal, sa densité, c’est possible.
Publicité