Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Entretiens professionnels : à faire tous les deux ans

Obligatoires depuis 2014, l'entretien professionnel vise à accompagner le salarié dans ses perspectives d'évolution professionnelle.

Quels que soient leur taille, leur secteur d'activité ou Q le temps de travail des salariés, les employeurs doivent réaliser un entretien professionnel de leur(s) employé(s) une fois tous les deux ans. Ce dernier est dédié aux perspectives d'évolution professionnelle du salarié, notamment en matière de qualifications et d'emplois. Attention, il ne doit pas porter sur l'évaluation du travail du salarié.

Cet entretien doit être proposé par l'employeur et organisé par ses soins. En pratique, l'employeur invite le salarié par écrit dans un délai raisonnable, 5 jours étant un délai acceptable. En effet, le salarié doit pouvoir préparer cette entrevue. Dans l'idéal, il est judicieux de remettre une grille d'entretien qui servira de fil conducteur.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Fiscalité : Le seuil de chiffre d'affaires du micro-BA augmente
Avec le projet de loi de finances 2020, le plafond maximum de chiffre d'affaires pour bénéficier du micro-bénéfice agricole a augmenté, passant de 82
Vignette
Décès du preneur : la transmission de bail protégée
Le décès du fermier n'entraîne pas nécessairement la résiliation du bail.
Maison d'habitation, SCI et abus de droit
Vendre sa maison d'habitation à une société civile immobilière (SCI) peut être constitutif d'un abus de droit sanctionné par l'administration fiscale.
Le congé paternité concerne aussi les stagiaires
Le stagiaire, comme tous les actifs, est éligible au congé paternité. Il doit se conformer aux même formalités.
Le plan épargne retraite remplace la loi Madelin agricole
La loi Madelin agricole, dispositif permettant aux travailleurs non-salariés agricoles de se constituer un complément de retraite avec des avantages f
Ne pas oublier de transférer les DPB !
En cas de reprise de foncier ou de changement juridique intervenu sur votre exploitation, comme une création de société par exemple, il est impératif
Publicité